fermer

Notre partenaire Bordeaux Sciences Agro accueille Cap2020 et innove pour l’agriculture

© Photo par Henry Be sur Unsplash

Depuis le 5 novembre 2018, Bordeaux Sciences Agro, l’école supérieure des sciences agronomiques de Nouvelle-Aquitaine, accueille l’entreprise Cap 2020 en ses murs. Créée en 2007 par Denis Boisgontier, Cap 2020 est une société spécialisée dans l’innovation appliquée au conseil agronomique à la parcelle. Elle apporte aux acteurs agricoles des informations utiles et utilisables pour l’évaluation et la maîtrise des risques agroclimatiques ainsi que ceux liés aux bioagresseurs.

Bordeaux Sciences Agro et Cap 2020 partagent un objectif commun : relever les défis d’une agriculture performante, novatrice et respectueuse de l’environnement.

L’histoire entre Cap 2020 et Bordeaux Sciences Agro repose sur une relation de longue date, puisque les membres de l’équipe, Denis Boisgontier, Julien Orensanz, Nicolas Daüy, Cindy Lassoureille et Pierre Putcrabey, sont tous issus des rangs des élèves ingénieurs de Bordeaux Sciences Agro. Dès les années 1990, la collaboration entre Denis Boisgontier et Gilbert Grenier, professeur à Bordeaux Sciences Agro, ouvrait la voie de l’agriculture de précision en France.

Un partenariat gagnant-gagnant

Le Numérique pour l’Agriculture tient une place importante au sein de Bordeaux Sciences Agro, au cœur des activités de formation et de recherche. L’accueil de Cap 2020 répond d’une volonté de poursuivre la structuration et le renforcement d’un réseau de collaboration école-entreprises autour de ce thème, déjà amorcé avec la création de la Chaire AgroTIC et du DigiLab, plateforme d’innovation numérique pour la filière vitivinicole. Pour Cap 2020, ce rapprochement représente l’opportunité de travailler au coeur d’un écosystème riche, susceptible d’accompagner sa dynamique actuelle de développement.

Des collaborations à de multiples niveaux

D’un point de vue pédagogique, les collaborateurs de Cap 2020 interviendront auprès des élèves ingénieurs, au travers d’enseignements sur l’agriculture de précision, de co-encadrement de projets étudiants ou en proposant stages et contrats de professionnalisation. Ils viendront ainsi épauler, entre autres, l’équipe du pôle Numérique pour l’Agriculture (“NumAg”). L’objectif : mobiliser les étudiants et les intégrer à toutes les étapes du cycle de conception d’une solution, des prémices de l’idée à la réalisation technique et la proposition d’une offre commerciale. Au-delà du numérique, ce sont les valeurs d’innovation et d’entrepreneuriat qui seront également portées.

La présence de Cap 2020 sur le site de Bordeaux Sciences Agro facilitera également les activités de recherche et de transfert, par le biais de collaborations scientifiques et techniques, dans le cadre de projets collaboratifs (en relation notamment avec l’UMR IMS).

Les liens entre les équipes de Bordeaux Sciences Agro et celle de Cap 2020 sont déjà étroits. La collaboration sur un même site permettra de perpétrer la solide expertise “Agriculture numérique” de l’école.

BORDEAUX SCIENCES AGRO EN BREF

Bordeaux Sciences Agro, l’École nationale supérieure des sciences agronomiques de Bordeaux-Aquitaine est un établissement public d’enseignement supérieur, de recherche et de transfert de technologie. Il est l’un des 12 établissements du dispositif d’enseignement supérieur agronomique et vétérinaire sous tutelle du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation et le seul établissement du réseau de l’enseignement supérieur agricole implanté en région Nouvelle-Aquitaine. Par ses activités de formation, de recherche et de valorisation, l’établissement participe aux enjeux de l’agriculture, de l’agro-écologie, de l’alimentation, de la forêt et du bois.

Bordeaux Sciences Agro, c’est 580 étudiants dont 435 élèves ingénieurs, 140 personnes employées dont 42 enseignants-chercheurs, 1 campus de 17 ha. L’École propose des formations initiales, continues et par apprentissage menant à des emplois dans la filière du vivant.

Les enseignants-chercheurs et scientifiques de Bordeaux Sciences Agro travaillent au sein de 12 unités de recherche en collaboration avec les universités de Bordeaux, l’Inra, Irstea, le CNRS et l’Inserm. Ils abordent des thématiques en phase avec les grands enjeux de notre temps : écologie des agro-systèmes, effet des pratiques humaines sur l’environnement, influence de la nutrition sur la santé, agriculture de précision ou encore gestion durable des territoires…

CAP 2020 EN BREF

Depuis sa création en 2007 par Denis BOISGONTIER – fort de 28 années passées au sein d’un organisme de recherche appliquée – Cap 2020 innove au travers de projets R&D qui sont à la base de son offre commerciale :

  • le concept de Station Météo Virtuelle®, fondement de l’activité en agroclimatologie. Il a été mis au point de 2009 à 2011 dans le cadre du projet SIMPATIC (Spatialisation de l’information météorologique pour l’amélioration des techniques culturales) financé par le Ministère de l’Agriculture et en partenariat avec des Instituts techniques et Météo France ;
  • l’offre de service CapTrap®, initiée de 2010 à 2014 dans le cadre du projet MCUBE (Multimedia for Machine to Machine) labellisé par le pôle de compétitivité System@tic, financé par le Feder et en partenariat avec l’Institut supérieur d’électronique de Paris.

Pour l’ensemble des paramètres nécessaires aux prises de décision des acteurs agricoles, Cap 2020 fournit, à l’échelle de la parcelle, des données atmosphériques et sur le sol (T° et humidité), des indicateurs agroclimatiques issus de calculs de masse. Ces données et indicateurs sont disponibles sous différentes formes : cartes, graphiques, bulletins d’information… Pour la caractérisation agro-pédo-climatique de lieux d’intérêt ou la supervision de territoires agricoles, Cap 2020 propose des solutions s’intégrant, si nécessaire, dans des systèmes d’information existants.

Avec sa gamme de pièges connectés adaptés au suivi automatisé en temps réel de nombreuses espèces d’insectes, Cap 2020 est aujourd’hui le leader dans ce domaine en pleine expansion. Son service CapTrap® permet aux opérateurs en charge du suivi de réseau de surveillance des insectes ravageurs d’intervenir à la date optimale tout en réduisant le coût du suivi.

Pour ses innovations dans le domaine de l’agriculture de précision, Cap 2020 a été primé à de nombreuses reprises. Les dernières distinctions en date :

  • 2019 : SIMA Innovation Awards de bronze pour le dispositif LIMACAPT capteur automatisé et connecté des limaces in situ en temps en réel. Il a été développé dans le cadre d’un partenariat avec la société De Sangosse.
  • 2019 : Médaille d’argent au concours SIVAL Innovation 2019 pour son service CapTrap® basé sur des capteurs intelligents et connectés réalisant le comptage en temps réel des insectes.

Voir aussi

Facebook Twitter Youtube Newsletter