fermer

Le camion du futur dans la vie des étudiants de Pessac aux Chartrons en passant par la Victoire

Talence, La Victoire et l’IBoat pour parler de l’avenir de la vie étudiante.

Jusqu’à présent ton campus c’ est vraiment pas le top, t’y vas quand t’es obligé et, dès que ton cours est fini, tu pars vite. Du coup, ton lieu de vie est guidé par ton tempérament et tes aspirations.
T’es du style :

  • Tu n’aimes pas vivre seul ? Avec tes potes vous louez une grande maison à Pessac : vous faites la fiesta , passez des soirées et journées glande entre colocs. En plus, c’est proche de la rocade pour aller à l’océan faire du surf ou rentrer chez vos parents laver votre linge. Sinon dans le même genre tu as le périmètre Pellegrin quand t’es en médecine.
  • T’aimes le calme et la nature ? Tu vis entre Pessac et Roustaing : tu peux aller faire la fête le soir en ville tu n’es pas trop loin de la Victoire. Tu peux aller voir du théâtre d’impro et boire des coups à Forum. Stratégiquement, tu habites à côté de la fac pour te réveiller le plus tard possible le matin et rentrer faire la sieste entre midi et deux.
  • Fêtard, amoureux des vacances et du brouhaha urbain? C’est la Victoire : les bars en bas de chez toi, les services aussi. Le train pas très loin pour aller partout où tu veux aller. Si t’as des tendances plus village : t’as fait 500 m de plus et t’es à Saint-Michel. C’est le lieu de vie branché à Bordeaux : les bars, les restaurants et le marché.
  • Si tu ne t’es pas encore retrouvé c’est que t’es caché aux Chartrons. T’aimes faire la fête mais doucement quand même. Avec des parents blindés, t’as décidé de faire un métier artistique. T’aurais pu être à Saint-Michel mais toi t’as le dress code qui matche avec les Chartrons. Tu y vivras probablement quand t’auras de l’argent et un travail.

En 2050 ton campus c’est de la bombe. Plein de couleur, au moins 1151 fois plus attrayant que le centre de Bordeaux, et 278 fois plus pratique, t’as décidé de vivre dans les nouvelles résidences étudiantes. Par bloc de 10 étudiants, vous avez une chambre et une salle de bain privées. La cuisine est collective, ce qui te permet de manger les spécialités de chacun à tour de rôle. Avec les autres blocs d’étudiants, vous avez une salle des fêtes pour organiser vos soirées, des ateliers pour faire du bricolage ou de l’art, des salles de répétitions, et des salles de jeu. Et puis quand t’en as marre tu changes de bloc. Bref c’est la coloc-campus.

La journée sur le campus, tu peux aller voir une redifusion dans la salle cinéma, te balader dans le showroom des chercheurs de la fac ou au musée sur le toit des amphithéâtres. Pour manger tu peux choisir parmi les food-trucks, boire un verre au café de ton choix ou profiter de la récolte du jardin et du fromage fabriqué sur le campus. Pour travailler en groupe ou trouver une idée, tu peux aller chercher l’inspiration dans les ateliers de travail exposition. Les cours, tu en as moins et ils ont totalement changé de forme : maintenant c’est toi qui choisit ton projet. Si t’es fatigué tu t’arrêtes dans la salle sieste.

Bien entendu, le campus sera ouvert à tous !

Quelques idées pour le futur :

  • Un musée sur le toit de l’amphithéâtre BROCA II.
  • La fac réinventée.
  • Un showroom de chercheurs.

Ce qui n’arrivera pas en 2050 :

  • Un retour dans le passé.
  • Des poneys à la place des trams.

 

 

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook Twitter Youtube Newsletter