fermer

#BM2050 Le C2D à Saint-Aubin Retrofutur

Tags :
Jeudi 12 juillet, des bénévoles du Comité Consultatif Communal de Saint-Aubin se sont réunis  autour de Cyril Vincent, leur président, et d’Anne-Laure Pires (tous 2 membres du C2D) pour imaginer le futur de leur commune. En guise d’apéritif, un rétrofutur sur l’urbanisme et une partie de Blanc-manger pour débattre du travail, de l’alimentation et des déplacements.

Personnes aveugles ou mal voyantes, innovatrices et innovateurs, personnes bénévoles férues de patrimoine, militantes et militants LGBTI, salariés d’un concessionnaire auto, bénévoles de l’économie sociale et solidaire, etc… Comment contribuer à #BM2050 ? Le C2D, collectif de bénévoles de la métropole, réunit des groupes qui portent un intérêt commun, partagent une expérience afin qu’ils alimentent 2050 de leurs idées et convictions. Et pour les produire, le C2D utilise des méthodes ludiques (Il sera une fois, Retrofutur, Blanc-manger Bordeaux Métro) afin de stimuler la créativité.

A quoi ils tiennent / les priorités

En 2050, Saint-Aubin est une ville de moins de 10 000 habitants caractérisée par la place prépondérante qu’occupent, dans la vie municipale, la nature, la forêt et le bien-être des habitants ; la commune est également dotée d’un tissu économique attractif et de proximité.

  • La croissance démographique est contenue grâce à l’adoption d’un PLU restrictif qui
  • impose une superficie minimale pour les constructions nouvelles
  • interdit les divisions parcellaires
  • limite les secteurs ouverts à l’urbanisation
  • La politique municipale « nature en ville »
  • recense et caractérise l’architecture et l’urbanisme de chaque quartier d’habitation
  • soutient la constructions de maisons individuelles énergétiquement autonomes
  • instaure des zones de protection « pur O² »
  • interdit l’arrosage des jardins avec l’eau potable
  • accompagne la création de potagers dans les écoles et les espaces publics
  • accueille une école « high-tech, nature et écologie »
  • La « ville forêt » s’affirme par :
  • le gel des zones agro-sylvicoles
  • la construction d’une Cité Mondiale du Bois et d’un centre de formation
  • La politique municipale « sport & bien-être » porte :
  • l’installation d’une commission de mutualisation des équipements sportifs avec les communes voisines
  • la construction d’un gymnase éco-responsable
  • des programmes d’activités physiques pour personnes âgées et enfants
  • L’attractivité de la commune se développe grâce à l’accueil d’entreprises innovantes (production d’insectes, purification de l’eau potable…).

Le bric-à-brac du jour / les pépites

  • un forestarium au sein du cimetière communal
  • un cheptel public de moutons pour tondre les pelouses des gens
  • l’aménagement d’un arboretum métropolitain

Verbatim

  • En 2050, il y aura une passerelle intergénérationnelle entre l’école et la maison de retraite
  • En 2050, on aura des frigo enterrés dans nos jardins pour faire des économies d’énergie

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook Twitter Youtube Newsletter