fermer

#BM2050 Le C2D à Renault – Lormont

Tags :
Photo par Anders Jilden sur Unsplash
Lundi 11 juin, William, Sophie, François…, quelques salariés d’une grande entreprise automobile ont joué le jeu de projeter leur vision de la métropole en 2050 pour identifier ensuite les étapes à franchir pour y parvenir (méthode du rétrofutur). « En 2050, Il y aura des véhicules autonomes et peut-être volants, fonctionnant avec des formes nouvelles d’énergie, notamment à partir du recyclage des déchets ménagers. »

Personnes aveugles ou mal voyantes, innovatrices et innovateurs, personnes bénévoles férues de patrimoine, militantes et militants LGBTI, salariés d’un concessionnaire auto, bénévoles de l’économie sociale et solidaire, etc… Comment contribuer à #BM2050 ? Le C2D, collectif de bénévoles de la métropole, réunit des groupes qui portent un intérêt commun, partagent une expérience afin qu’ils alimentent 2050 de leurs idées et convictions. Et pour les produire, le C2D utilise des méthodes ludiques (Il sera une fois, Retrofutur, Blanc-manger Bordeaux Métro) afin de stimuler la créativité.

A quoi ils tiennent / les priorités

  • La liberté de déplacements (« je peux aller où je veux quand je veux ») assurée par le véhicule individuel.
  • Cela n’exclut pas l’autopartage. On ne sera plus propriétaire de son véhicule mais au contraire on louera le modèle que l’on veut en fonction de nos besoins (capsule individuelle pour aller travailler, véhicule familial pour les weekend…).
  • Certains doutent quand même de la généralisation de l’autopartage (véhicule comme prolongement de son « chez soi » : on aime le personnaliser…).
  • Il faut travailler les axes culturels et juridiques pour faire accepter et sécuriser les véhicules autonomes.
  • Il faut travailler et innover sur les modalités de conception d’énergie propre (« aujourd’hui on parle d’énergie solaire, mais en 2050 on aura trouvé comment fabriquer de l’énergie à partir des déchets ménagers, et plein d’autres modalités auxquelles on ne pense pas maintenant »).

Le bric-à-brac du jour / les pépites

  • Articulation parfaite entre transport individuel et collectif : les véhicules individuels se « clipseront » au tram et rouleront sur les rails (déplacements de porte à porte)
  • Ils seront éjectés sans que le tram s’arrête, sur le modèle de la chaîne de préparation des colis Amazon.
  • On aura aussi des véhicules volants
  • Tous les véhicules seront autonomes, on ne conduira plus que pour le plaisir.
  • On aura trouvé plein de façon de faire de l’énergie.

 

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook Twitter Youtube Newsletter